batterie-image

Nos engagements :

Consultez notre rapport de développement durable
Téléchargez la version PDF du rapport

Le respect de l’environnement : un vrai esprit d’entreprise chez Midas.
Depuis plusieurs années déjà, le réseau MIDAS vit au rythme d’une vraie politique environnementale, conforme aux directives européennes. Du traitement des déchets dans nos centres à un comportement éco-citoyen au quotidien, tous nos collaborateurs s’engagent pour une activité et un avenir plus vert.

Les déchets : Un traitement au cas par cas

Aujourd’hui 90% des déchets dangereux et non dangereux générés par notre activité sont collectés et acheminés vers des filières de recyclage spécifiques.

  • Les pneus sont retraités dans des infrastructures locales. Ils sont ensuite redirigés vers des filières de valorisation énergétique, de valorisation matière (sous forme de “poudrettes”) ou des filières de rechapage.
  • Les huiles, emballages souillés, filtres sont collectés, puis recyclés ou valorisés dans des filières spécifiques de traitements de déchets industriels dangereux (DID). La gestion de ces déchets est suivie par l’émission d’un bordereau de suivi de déchets industriels.
  • Le liquide de refroidissement est acheminé vers une filière de traitement chimique permettant d’éviter l’incinération coûteuse d’un point de vue écologique et économique.
  • Les batteries sont collectées dans des bacs de stockage spécifiques et acheminés vers une filière de recyclage dédiée, permettant le tri des matières, avec neutralisation de l’acide et valorisation du plastique, mais surtout recyclage du plomb.
  • Les pièces usées métalliques ne comportant pas d’éléments dangereux sont récupérées dans des filières classiques de tri et valorisation des métaux.
  • Les catalyseurs suivent une filière de recyclage permettant notamment la revalorisation des métaux précieux qui les composent tels que platine, rhodium et palladium.
  • Les aérosols font l’objet d’un tri et d’un acheminement vers des filières de retraitement particulières.

Un comportement éco-citoyen à la vie comme au travail

Forts de cette conscience écologique, chez MIDAS, nous cultivons un véritable esprit d’entreprise axé autour de l’environnement.
La communication interne de l’entreprise est résolument tournée vers le développement durable.
Nos salariés, qu’ils soient au siège ou dans l’un de nos points de vente sont régulièrement sensibilisés aux “éco-gestes” à mettre en œuvre dans leur vie personnelle et professionnelle, pour encourager individuellement un comportement éco-responsable.

Partagez avec nous cet engagement pour un avenir plus vert

Midas vous invite à partager quelques astuces et réflexes utiles pour préserver notre environnement.

  • Déposer les déchets polluants qui résultent de l’entretien de votre voiture dans un centre MIDAS aux heures d’ouverture.
  • Au travail, privilégier les tasses individuelles pour réduire la consommation de gobelets.
  • Adopter une conduite sereine : les coups de frein intempestifs et les accélérations brusques font surconsommer 5% à 40% de carburant.
  • Organiser le covoiturage avec vos collègues de travail, avec des amis pour emmener les enfants à l’école, avec des voisins pour faire vos courses... Le taux d’occupation par voiture est de seulement 1,2 personne !
  • Eviter les produits à usage unique. Les lingettes nettoyantes produisent 3 à 6 fois plus de déchets que les produits traditionnels.
  • Dégivrer le réfrigérateur et dépoussiérer la grille d’aération : Un demi-centimètre de givre augmente la consommation d’électricité du réfrigérateur de 30% et plus.

Le Saviez-vous ?

L’impact écologique de 62 milliards de Spam envoyés dans le monde en 2008 est équivalent à l’électricité consommée par 2,4 millions de foyers américains soit 33 milliards de KWh.

  • En plaçant un plat congelé dans le réfrigérateur la veille de sa consommation, le froid qui se dégage de sa décongélation aide votre réfrigérateur à limiter sa consommation d’énergie.
  • Rouler sous-gonflé, c’est dangereux et ça consomme plus : Un sous gonflage de 0,5 bar, c’est 2.4% de consommation supplémentaires, soit 33€ et 58 kg de CO2 par an.
  • 1°C de plus de chauffage correspond à 7% de consommation supplémentaire. Dans une maison, la chaleur s’échappe par le toit : isolez vos combles et privilégiez des produits naturels comme la filasse de lin, la fibre de chanvre ou de cellulose.
  • Chaque année, plus de 11 milliards de sacs de caisse plastique sont utilisés en France. Cela représente près de 70 000 tonnes de plastique/an. Choisissez de préférence les produits "en vrac" ; à ce titre, les recharges représentent moins d’emballages.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.