webp

Convention
d'assistance
Midas

webp

CONVENTION D'ASSISTANCE MIDAS


Révision Zéro Souci


REFERENCE : 20200515-0000003365

Les garanties d’assistance sont assurées par

ASSURIMA, société anonyme au capital de 6 200 000 euros, entreprise régie par le Code des assurances, dont

le siège social est situé au 118 avenue de Paris, CS 40000 79033 NIORT CEDEX 9, immatriculée sous le numéro

481.514.149 RCS Niort, soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, 4 place de

Budapest - CS 92459 - 75436 PARIS CEDEX 09.

Ci-après dénommé(e) « l’Assisteur »

Les garanties d’assistance ont été souscrites par

Midas France SAS

Au capital de 17.475.000€ dont le siège social au 1 rue du l'Union 92500 Rueil Malmaison

Immatriculée au RCS de Nanterre sous le numéro 997 536 818

Ci-après dénommé(e) « Midas France »

L’Assisteur intervient 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, à la suite d'appels émanant de bénéficiaires aux numéros

suivants :

 Depuis la France : 05 49 16 36 38

 Depuis l'étranger : +33 5 49 16 36 38



Table des matières


1. OBJET 3

2. DEFINITIONS 3

2.1. Assisteur...............................................................................................................................3

2.2. Accident de véhicule ..............................................................................................................3

2.3. Bénéficiaires..........................................................................................................................3

2.4. Crevaison..............................................................................................................................3

2.5. Domicile................................................................................................................................3

2.6. Étranger................................................................................................................................3

2.7. Frais d’astreinte.....................................................................................................................3

2.8. Frais d’hébergement ..............................................................................................................3

2.9. France...................................................................................................................................3

2.10. Incendie................................................................................................................................4

2.11. Panne de véhicule..................................................................................................................4

2.12. Taxi de liaison........................................................................................................................4

2.13. Vandalisme - Tentative de vol .................................................................................................4

2.14. Véhicule garanti.....................................................................................................................4

2.15. Vol .......................................................................................................................................4

3. DOMAINE D’APPLICATION 4

3.1. Faits générateurs ...................................................................................................................4

3.2. Territorialité..........................................................................................................................5

3.3. Déplacements garantis...........................................................................................................5

3.4. Structure des garanties...........................................................................................................5

4. GARANTIES 5

4.1. Dépannage............................................................................................................................5

4.2. Remorquage..........................................................................................................................6

4.3. Récupération du véhicule........................................................................................................6

4.4. Rapatriement des bénéficiaires valides ....................................................................................6

4.5. Poursuite de voyage des bénéficiaires valides...........................................................................7

4.6. Attente sur place ...................................................................................................................7

5. GARANTIE VEHICULE DE REMPLACEMENT 7

6. EXCLUSIONS 9

6.1. Exclusions communes à toutes les garanties .............................................................................9

6.2. Exclusions applicables à « l'assistance aux véhicules » .............................................................10

7. CONDITIONS RESTRICTIVES D'APPLICATION 11

7.1. Limitation de responsabilité..................................................................................................11

7.2. Circonstances exceptionnelles...............................................................................................11

8. CONDITIONS GENERALES D'APPLICATION 11

8.1. Validité des garanties...........................................................................................................11

8.2. Mise en jeu des garanties et accord préalable .........................................................................11

8.3. Fausse déclaration ...............................................................................................................11

8.4. Prescription.........................................................................................................................11

8.5. Protection des données personnelles.....................................................................................12

8.6. Réclamation et médiation.....................................................................................................13



1. OBJET


La présente convention a pour objet de définir les garanties d'assistance et leurs conditions de mise en

œuvre accordées par ASSURIMA aux personnes physiques possédant des véhicules terrestres à moteur de

-3,5t, ayant réalisé un entretien dans un centre Midas entre le 2 Juin et le 26 Septembre 2020.


2. DEFINITIONS


2.1. Assisteur

ASSURIMA,

Société anonyme au capital de 6 200 000 euros, entreprise régie par le Code des assurances, dont

le siège social est situé au 118 avenue de Paris CS 40000 79033 NIORT CEDEX 9, immatriculée sous

le numéro 481.514.149 RCS Niort, soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de

Résolution 4 place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris cedex 09


2.2. Accident de véhicule


Tout événement soudain, involontaire, imprévisible, ayant entraîné un choc avec un élément

extérieur au véhicule occasionnant des dommages qui rendent impossible l’utilisation du véhicule

dans le respect de la réglementation en vigueur.


2.3. Bénéficiaires


L’assuré et/ou toute personne physique domiciliés en France voyageant à bord du véhicule pour

un événement directement lié à l’utilisation dudit véhicule ainsi que tous les passagers, y compris

en cas de co-voiturage.


2.4. Crevaison


Dégonflement ou éclatement d’un pneumatique non consécutif à un choc, rendant impossible

l’utilisation du véhicule dans des conditions normales de sécurité.


2.5. Domicile


Lieu habituel de résidence du bénéficiaire en France métropolitaine (y compris Andorre et

Monaco).


2.6. Étranger


Les pays définis dans la territorialité (confère paragraphe 3.2) et autres que la France.


2.7. Frais d’astreinte


Frais facturés par le loueur en cas de remise ou de restitution du véhicule de remplacement en

dehors des heures d'ouvertures de l'agence de location.


2.8. Frais d’hébergement


Frais de la nuit à l’hôtel (nuitée, petit déjeuner et taxe de séjour) à l’exclusion de tout autre frais.


2.9. France


La France métropolitaine plus DROM POM COM ainsi que les principautés d’Andorre et de

Monaco.


2.10. Incendie


Tout dommage occasionné par le feu et résultant d’une défaillance du système électrique ou d’un

dysfonctionnement du système d’alimentation en carburant ou résultant de toute autre cause

extérieure au véhicule (feu volontaire causé par un tiers, feu à proximité du véhicule), ayant pour

effet de nécessiter un remorquage vers un garage.


2.11. Panne de véhicule


Toute défaillance des organes mécaniques, électriques et/ou électroniques, hydrauliques du

véhicule, qui l'immobilise ou rend impossible l'utilisation du véhicule dans le respect de la

réglementation en vigueur.


2.12. Taxi de liaison


Taxi en complément de la mise en œuvre d’une garantie (remorquage, attente sur place,

rapatriement…)


2.13. Vandalisme - Tentative de vol


Vandalisme :

Tout acte, individuel ou collectif, exécuté dans le seul but de détériorer ou dégrader le véhicule.


Tentative de vol :


- tentative de vol d’un ou plusieurs éléments du véhicule

- tentative de vol du véhicule faisant suite ou non à des menaces ou violences à l’encontre du

conducteur ou des passagers.

rendant impossible son utilisation dans le respect de la réglementation en vigueur


2.14. Véhicule garanti


- Tout véhicule terrestre à moteur immatriculé en France ayant réalisé un entretien dans un

centre Midas entre le 2 Juin et le 26 Septembre 2020, dont le Poids Total Autorisé en Charge

est inférieur ou égal à 3,5t.

2.15. Vol

Vol du véhicule faisant suite ou non à des menaces ou violences à l’encontre du conducteur ou des

passagers.

Vol d’un ou plusieurs éléments du véhicule rendant impossible son utilisation dans le respect de la

réglementation en vigueur.


3. DOMAINE D’APPLICATION


3.1. Faits générateurs


 Accident de véhicule

 Incendie

 Vol / Véhicule retrouvé suite à vol

 Vandalisme ou tentative de vol 

 Bris de glace

 Panne sans franchise kilométrique

 Crevaison

 Panne de carburant

 Erreur de carburant

 Perte ou vol des clés du véhicule garanti

 Enfermement, bris ou dysfonctionnement des clés


3.2. Territorialité


Les garanties s’appliquent en France et à l’étranger dans les pays suivants :

A (Autriche), AND (Andorre), BG (Bulgarie), CH (Suisse), CY (Chypre) – sauf partie Nord, CZ

(République tchèque), D (Allemagne), DK (Danemark) – avec les Îles Féroé (FO) mais pas le

Groenland, E (Espagne), EST (Estonie), F (France), FIN (Finlande), FL (Liechtenstein), GB (RoyaumeUni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord) – avec îles de la Manche (Guernesey et Jersey), l'ïle

de Man et Gibraltar, GR (Grèce), H (Hongrie), HR (Croatie), I (Italie), IRL (Irlande), IS (Islande), L

(Luxembourg), LT (Lituanie), LV (Lettonie), M (Malte), MO (Monaco), N (Norvège), NL (Pays-Bas) –

sauf Aruba et Antilles néerlandaises, P (Portugal), PL (Pologne), RO (Roumanie), RSM (Saint-Marin),

S (Suède), SK (République Slovaque), SLO (Slovénie), SRB (Serbie) – sauf le Kosovo et la Métochie, V

(Cité du Vatican)

Y compris pour les POM-COM : Polynésie française, Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, SaintPierre et Miquelon, Saint-Martin, Saint-Barthélémy

3.3. Déplacements garantis

Les garanties d’assistance décrites dans la présente convention s’appliquent :

- en France, au cours de tout déplacement privé ou professionnel avec le véhicule garanti,

- à l’étranger, au cours de tout déplacement privé ou professionnel avec le véhicule garanti,

d’une durée inférieure à 90 jours.


3.4. Structure des garanties


Les garanties sont les suivantes :

 Dépannage

 Remorquage / Grutage / Levage

 Récupération du véhicule réparé

 Rapatriement des bénéficiaires valides

 Poursuite du voyage

 Attente sur place des réparations

 Véhicule de remplacement


4. GARANTIES


En cas d’immobilisation d’un véhicule garanti, pour les faits générateurs visés dans le Socle (confère

paragraphe 3.1), l’Assisteur organise et prend en charge les garanties décrites ci- après en France comme

à l’étranger.

Aucune franchise n’est applicable en cas de panne.


4.1. Dépannage


Dans le cas où le véhicule garanti se trouve immobilisé à la suite de l’un des faits générateurs

couverts, l’Assisteur met en œuvre et prend en charge son dépannage sur place.


4.2. Remorquage


Si le véhicule garanti ne peut être dépanné sur place, l’Assisteur organise et/ou prend en charge le

grutage et le levage préalable si nécessaire, et le remorquage vers le garage Midas le plus proche

dans un rayon maximum de 50km, à défaut vers le garage de la marque le plus proche.

Prise en charge du remorquage autoroute, les frais de gardiennage ne sont pas pris en charge par

l’Assisteur.


4.3. Récupération du véhicule


Lorsque le véhicule est réparé, après une immobilisation en raison d’un fait générateur ou lorsqu’il

a été retrouvé suite à un vol, l’Assisteur organise et prend en charge :

- le transport aller simple pour un bénéficiaire entre son domicile (ou son lieu de séjour si

distance inférieure ou équivalente) et le lieu d’immobilisation du véhicule afin d'aller

récupérer le véhicule, soit en train première classe, soit en avion classe économique si le

trajet en train est supérieur à 8 heures ; l’Assisteur organise et prend en charge

également un taxi de liaison.


OU


- les frais de carburant et de péages du voyage en véhicule entre son domicile (ou son lieu

de séjour si distance inférieure ou équivalente) et le lieu d’immobilisation du véhicule

sur présentation des justificatifs des frais engagés.


OU


- un taxi à la double condition :

- de l’impossibilité de mise en œuvre d’un des moyens de transport précédents,

- et d’une distance à parcourir inférieure à 100 km.


4.4. Rapatriement des bénéficiaires valides


Si le véhicule garanti n’est pas réparable le jour même en France ou dans les 3 jours à l’étranger et

si le bénéficiaire ne souhaite pas attendre sur place la réparation du véhicule, l’Assisteur organise

et prend en charge le transport des bénéficiaires valides jusqu’à leur domicile respectif par le

moyen de transport le mieux adapté c'est-à-dire :

- un billet de train première classe ou un billet d’avion classe économique si le trajet en

train est supérieur à 8 heures ;

- ou un véhicule de location de catégorie adaptée au nombre de passagers dans la limite

de 24 heures par tranche de 700 km à parcourir ;

La mise à disposition d’un véhicule de location ne peut se faire que dans la limite des disponibilités

locales et suivant les conditions générales de la société de location retenue, tenant compte

notamment de l’âge du conducteur et de la durée de détention du permis de conduire.


L’Assisteur prend en charge les frais d’astreinte éventuels liés au véhicule de location.

Pour le véhicule de location, la restitution extérieure est autorisée. Une caution sera exigée par le

loueur. Cette caution est payable par le bénéficiaire.

- ou un taxi à la double condition :

- de l’impossibilité de mise en œuvre d’un des moyens de transport précédents,

- et d’une distance à parcourir inférieure à 100 km.

L’Assisteur organise et prend en charge également un taxi de liaison.

En l’absence de disponibilité d’un moyen de rapatriement, l’Assisteur organise et prend en charge

une nuitée d’hôtel dans la limite de 80€ par bénéficiaire, dans l’attente de l’organisation du

rapatriement.

Cette garantie n'est pas cumulable avec les garanties poursuite de voyage et attente sur place cidessous et véhicule de remplacement.


4.5. Poursuite de voyage des bénéficiaires valides


En France, si le véhicule n’est pas réparable le jour même ou dans les 3 jours à l’étranger, suite à la

survenance de tout fait générateur du socle, les bénéficiaires valides peuvent choisir

l’acheminement vers leur lieu de destination en remplacement du retour au domicile, à condition

que la distance de la poursuite soit inférieure ou égale à celle du rapatriement.

L’Assisteur organise alors et prend en charge, sous les mêmes conditions et selon les mêmes

modalités que pour le rapatriement à leur domicile, dans la limite des frais qui auraient été

normalement engagés pour ce rapatriement, le transport des bénéficiaires valides vers leur lieu de

destination.

L’Assisteur organise et prend en charge également un taxi de liaison.

Cette garantie n'est pas cumulable avec les garanties rapatriement au domicile et attente sur

place et véhicule de remplacement.


4.6. Attente sur place


Si le véhicule garanti n’est pas réparable dans la journée, en France ou à l’étranger, et si le

bénéficiaire souhaite attendre sur place les réparations du véhicule, l’Assisteur prend en charge les

frais d'hébergement dans la limite de 80€ par nuit et par personne pendant 3 nuits maximum.

L’Assisteur organise et prend en charge un taxi de liaison.

Pour cette garantie, la franchise est de 50 km du domicile.

Cette garantie n'est pas cumulable avec les garanties rapatriement au domicile et poursuite de

voyage et véhicule de remplacement.


5. GARANTIE VEHICULE DE REMPLACEMENT


En cas de panne, d’accident, de vandalisme, d’incendie, de bris de glace, de vol ou tentative de vol, crevaison,

carburant (panne ou erreur), perte ou vol des clés du véhicule garanti, enfermement, bris ou

dysfonctionnement des clés en France ou à l’étranger, l’Assisteur organise et prend en charge la mise à

disposition d’un véhicule de remplacement, sous réserve de la mise en œuvre d’un remorquage effectué au

préalable par l’assisteur et du respect de l’une des conditions suivantes :


- Soit l’immobilisation du véhicule est supérieure à 24 heures

- Soit le véhicule volé n’a pas été retrouvé dans les 24 heures. Dans ce cas, la durée de mise à

disposition du véhicule de remplacement s’interrompt dès que le véhicule volé a été retrouvé en

état de marche.

- Soit le véhicule volé a été retrouvé endommagé.

La durée de location du véhicule de remplacement est plafonnée à :

 3 jours calendaires maximum pour la panne, crevaison, carburant (panne ou erreur),

perte ou vol des clés du véhicule garanti, enfermement, bris ou dysfonctionnement

des clés

 5 jours calendaires maximum pour l’accident, le vandalisme, l’incendie, le bris de

glace et la tentative de vol

 7 jours calendaires maximum pour le vol, véhicule retrouvé suite à vol. Pour le

véhicule retrouvé suite à vol il y aura un décompte des jours octroyés du véhicule de

remplacement mis en œuvre dans le cadre du vol de véhicule.

Modalités de mise en œuvre du véhicule de remplacement

- La mise en œuvre a uniquement lieu en France et à l’étranger.

- Si le véhicule garanti est un véhicule léger alors la catégorie du véhicule de remplacement est de

catégorie équivalente (maximum D) ou à défaut d’une catégorie inférieure si l’équivalente est

indisponible.

- Si le véhicule garanti est un véhicule utilitaire alors la catégorie du véhicule de remplacement est de

catégorie maximum D, ou à défaut de catégorie inférieure si la catégorie D est indisponible.

- Le véhicule de remplacement est mis en place en cas de vol du

véhicule sous réserve de présentation d’un justificatif de dépôt de plainte

- L’Assisteur intervient uniquement à la condition qu’un remorquage soit mis en œuvre sauf pour le

vol.

- Mise à disposition d’un véhicule de remplacement sans interruption dans la période de location.

- La restitution du véhicule de remplacement se fait obligatoirement à l’agence de location de

départ.

- Une caution sera exigée par le loueur. Cette caution est payable par le bénéficiaire.

- La mise à disposition d’un véhicule de remplacement se fait dans la limite des disponibilités locales

et suivant les conditions générales de la société de location retenue, tenant compte notamment de

l’âge du conducteur et de la durée de détention du permis de conduire.

- Les équipements spécifiques (motorisation, attaches-remorques…) du véhicule ne peuvent être pris

en compte pour la recherche et la mise à disposition du véhicule de remplacement. Exception faite

des équipements neige, l’hiver en zone de montagne, ainsi que les équipements pour les

personnes handicapées.

- Les frais de carburant et de péage, de quelque nature que ce soit, sont à la charge du bénéficiaire.

- Les frais d’astreintes sont également pris en charge par l’Assisteur.

L’Assisteur organise et prend également en charge un taxi de liaison.

Cette garantie n'est pas cumulable avec les garanties rapatriement au domicile, attente sur place

et poursuite de voyage.


6. EXCLUSIONS


6.1. Exclusions communes à toutes les garanties


Ne sont en aucun cas pris en charge par l’Assisteur :

Certains frais et dépenses :

• Les frais de repas, les frais de téléphone et de connexion internet ainsi que les frais de

bar en cas d'hébergement pris en charge par l’Assisteur au titre des garanties,

• Les frais engagés par le bénéficiaire de sa propre initiative, sans l'accord préalable de

l’Assisteur, sauf cas de force majeure,

• Les frais non mentionnés expressément comme donnant lieu à remboursement et

toute dépense pour laquelle le bénéficiaire ne peut produire de justificatif,

• Les frais liés aux excédents de poids de bagages lors d’un rapatriement par avion de

ligne,

Les événements suivants

• Les grèves, la manipulation d'armes, la participation volontaire à des paris, crimes ou

rixes, sauf en cas de légitime défense,

• Les attentats, guerres civiles ou étrangères, révolutions, émeutes,

• Les actes intentionnels et fautes dolosives, y compris le suicide et la tentative de

suicide,

• La consommation d'alcool lorsqu'elle est directement à l'origine de la cause de

l'événement, de drogue, et de toute substance stupéfiante mentionnée au code de la

Santé Publique, non prescrite médicalement sauf lorsqu’il s’agit de la mise en œuvre

de garanties pour la rétention immédiate du permis,

• Tout effet d'origine nucléaire ou causé par toute source de rayonnement ionisant,

• Les évènements dont la responsabilité pourrait incomber soit à l'organisateur du

voyage en application du titre I de la loi n°2009-888 du 22 Juillet 2009 fixant les

conditions d'exercice des activités d'organisation et de vente de séjours, soit au

transporteur, notamment en raison de sécurité aérienne et/ou de surréservation,

• Les voyages à visée diagnostique et/ou thérapeutique, c’est-à-dire ayant pour objectif

de consulter un praticien ou d’être hospitalisé pour un traitement quel qu’en soit sa

nature ainsi que les déplacements pour greffe d’organe,

• Les événements, et leurs conséquences, survenus lors de la pratique de sports à titre

professionnel ou dans le cadre d’une compétition, ou sous contrat avec rémunération,

ainsi que les entrainements préparatoires,

• L'inobservation d’interdictions officielles, ainsi que le non-respect des règles officielles

de sécurité, liées à la pratique d'une activité sportive.


Les conséquences des situations ou événements suivants


• Les conséquences d’infractions volontaires à la législation locale en vigueur,Les

conséquences des situations à risques infectieux en contexte épidémique qui font

l'objet d'une mise en quarantaine, de mesures préventives ou de surveillances

spécifiques de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.), du Ministère en

charge des Affaires Etrangères ou des autorités sanitaires locales et/ou nationales du

pays dans lequel le bénéficiaire séjourne,

Les conséquences de l'exposition à des agents biologiques infectants, de l'exposition à

des agents chimiques type gaz de combat, de l'exposition à des agents incapacitants,

de l'exposition à des agents neurotoxiques ou à des effets neurotoxiques rémanents,


6.2. Exclusions applicables à « l'assistance aux véhicules »


Outre les précisions apportées ci-dessus, sont exclus et ne pourront donner lieu à l’intervention

de l’Assisteur, ni faire l'objet d'une indemnisation à quelque titre que ce soit :

• L’enlisement, l’utilisation du véhicule sur des voies non carrossables,

• Les incidents liés à des compétitions sportives (rallyes, essais, courses),

• L’immobilisation du véhicule par les forces de l’ordre,

• L’immobilisation légale du véhicule (mise sous séquestre),

• Les problèmes et panne de climatisation, code anti-démarrage et l’alarme/anti-vol du

véhicule dès lors qu'ils ne sont pas immobilisants,

• Les problèmes ou les dommages de carrosserie n'entraînant pas une immobilisation

du véhicule,

• Les conséquences de l'immobilisation du véhicule pour effectuer des opérations

d'entretien,

• Les frais de réparations des véhicules, les pièces détachées,

• Les frais de douane et de gardiennage sauf ceux ayant fait l'objet d'un accord

préalable des services de l’Assisteur,

• Les véhicules destinés au transport de personnes à titre onéreux tels que auto-école,

ambulance, taxi, véhicule funéraire, véhicule de location,

• Les 2 roues, tricycle et quadricycle à moteur,

• Les camping-cars, les remorques, les caravanes,

• Les véhicules destinés au transport de marchandises et d’animaux,

• Les véhicules non-conformes à la réglementation et au contrôle des mines,

• Les accidents survenus lorsque le conducteur a un taux d'alcoolémie dans le sang

supérieur au taux légal toléré, ou qu'il a fait usage de substances ou de plantes

classées comme stupéfiants, non médicalement prescrites pour lui, ou qu'il refuse de

se soumettre à un dépistage. 


7. CONDITIONS RESTRICTIVES D'APPLICATION


7.1. Limitation de responsabilité


L’Assisteur ne peut être tenu pour responsable d'un quelconque dommage à caractère

professionnel ou commercial, subi par un bénéficiaire à la suite d'un incident ayant nécessité

l'intervention des services d'assistance.

L’Assisteur ne peut se substituer aux organismes locaux ou nationaux de secours d'urgence ou de

recherche, et ne prend pas en charge les frais engagés du fait de leur intervention sauf stipulation

contractuelle contraire.


7.2. Circonstances exceptionnelles


L’Assisteur s’engage à mobiliser tous les moyens d'action dont il dispose pour effectuer l'ensemble

des garanties prévues dans la convention.

Cependant, il est entendu que son engagement repose sur une obligation de moyens et non de

résultat, compte tenu du contexte dans lequel pourraient s'effectuer les garanties.

A ce titre, l’Assisteur ne peut être tenu pour responsable de la non-exécution ou des retards

provoqués par la guerre civile ou étrangère déclarée ou non, la mobilisation générale, la réquisition

des hommes et du matériel par les autorités, tous les actes de sabotage ou de terrorisme, les

conflits sociaux tels que grèves, émeutes, mouvements populaires, la restriction à la libre

circulation des biens et des personnes quelle que soit l'autorité compétente qui l'impose, les

cataclysmes naturels, les effets de la radioactivité, les épidémies, les zones géographiques à risques

sanitaires, tous les cas de force majeure rendant impossible l'exécution du contrat.


8. CONDITIONS GENERALES D'APPLICATION


8.1. Validité des garanties


Les garanties d'assistance sont acquises pendant toute la durée de la validité de la présente

convention à toute personne bénéficiaire de cette convention.

Les montants des garanties s'entendent « Toutes Taxes Comprises ».


8.2. Mise en jeu des garanties et accord préalable


Seules les garanties organisées par ou en accord avec l’Assisteur sont prises en charge.


8.3. Fausse déclaration


La fausse déclaration intentionnelle du bénéficiaire, lors de la survenance d’un évènement

garanti entraine la perte du droit à garantie. Il appartient à l’Assisteur d’établir le caractère

frauduleux de la déclaration.


8.4. Prescription


Toute action dérivant de la convention d’assistance est prescrite par deux ans à compter de

l'événement qui y donne naissance.

Toutefois, ce délai ne court : 


1) En cas de réticence, omission, déclaration fausse ou inexacte sur le risque couru, que du

jour où ASSURIMA en a eu connaissance ;


2) En cas de sinistre, que du jour où les bénéficiaires en ont eu connaissance, s'ils prouvent

qu'ils l'ont ignoré jusque-là.

Quand l'action des bénéficiaires contre ASSURIMA a pour cause le recours d'un tiers, le délai de la

prescription ne court que du jour où ce tiers a exercé une action en justice contre les bénéficiaires

ou a été indemnisé par ces derniers.

La prescription est interrompue par une des causes ordinaires d'interruption de la prescription :

- La reconnaissance non équivoque par ASSURIMA du droit à garantie des bénéficiaires ;

- La demande en justice, même en référé ;

- Une mesure conservatoire prise en application du code des procédures civiles ou un acte

d’exécution forcée.

L'interruption de la prescription de l'action peut, en outre, résulter de la désignation d'experts à la

suite d'un sinistre ou de l'envoi d'une lettre recommandée ou d'un envoi recommandé

électronique, avec accusé de réception adressés par ASSURIMA aux bénéficiaires en ce qui

concerne l'action en paiement de la prime et par les bénéficiaires à ASSURIMA en ce qui concerne

le règlement de l'indemnité.

Par dérogation à l'article 2254 du code civil, ASSURIMA et les bénéficiaires ne peuvent, même d'un

commun accord, ni modifier la durée de la prescription, ni ajouter aux causes de suspension ou

d'interruption de celle-ci.


8.5. Protection des données personnelles


MIDAS France SAS au capital de 17.475.000€ dont le siège social au 1 rue de l'Union 92500 Rueil Malmaison, immatriculée au RCS de Nanterre sous le numéro 997 536 818 collecte, en qualité de Responsable

de Traitement, les catégories de données suivantes, dans le cadre de la souscription, la gestion et l’exécution

du contrat d’assistance :

 des données relatives à l'identification des personnes parties, intéressées ou intervenantes au

contrat ;

 des données nécessaires à la passation, l’application du contrat et à la gestion des sinistres ;

 des informations relatives à la détermination ou à l'évaluation des préjudices ;

 des données de localisation des personnes ou des biens en relation avec les risques assurés ;

Ces données sont utilisées par MIDAS France SAS pour la stricte exécution des services et notamment pour :

• la passation des contrats ;

• la gestion des contrats ;

 l’exécution des contrats ;

 l’élaboration des statistiques et études actuarielles ;

 l’exercice des recours et la gestion des réclamations et des contentieux ;

 les opérations relatives à la gestion de ses clients et notamment le suivi de la relation client (ex :

passation d’enquête de satisfaction) ;

 la mise en œuvre de dispositifs de contrôles, notamment en matière de lutte contre la fraude et la

corruption;

 la gestion des demandes de droit d’accès, de rectification et d’opposition ;

 l’exécution des dispositions légales, réglementaires et administratives.

Ces données peuvent être transmises aux intermédiaires d’assurance et prestataires de MIDAS France SAS

chargés de la gestion du portefeuille. Celles nécessaires à la mise en œuvre des garanties d’assistance sont

transmises aux prestataires chargés de l’exécution de ces garanties, en particulier à ASSURIMA ainsi qu’à tout

intervenant dans l’opération d’assistance. Elles peuvent être accessibles ou transmises à des sous-traitants

techniques pour les opérations d’administration et de maintenance informatiques. 


Des enregistrements des conversations téléphoniques sont susceptibles d'être effectués par ASSURIMA pour

des besoins de formation, d’amélioration de la qualité et de prévention des litiges. Le bénéficiaire peut s’y

opposer en le signalant au conseiller lors des contacts téléphoniques.

Les données sont conservées pendant la durée de la relation assurantielle majorée des délais de prescription

en vigueur. Elles sont ensuite anonymisées pour être conservées à des fins statistiques.

Le bénéficiaire peut, à tout moment, retirer son consentement au traitement de ses données personnelles

auprès du Délégué à la Protection des Données de MIDAS France SAS: 1 rue de l'Union 92500 Rueil Malmaison Hauts de Seine France. Dans ce cas, il accepte de ne plus bénéficier de la couverture d’assurance.

Conformément aux dispositions légales, le bénéficiaire dispose d’un droit d’accès, de rectification, de

suppression et d’opposition pour motif légitime. Il peut les exercer, sous réserve de la fourniture d’une pièce

justificative d’identité, auprès d’ASSURIMA aux coordonnées suivantes : Direction des Affaires Juridiques –

118 avenue de Paris – 79000 Niort – dpo@ima.eu. ou MIDAS France SAS: 1 rue de l'Union 92500 Rueil Malmaison Hauts de Seine France

Le bénéficiaire dispose du droit d'introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle en matière de

protection des données personnelles compétente s’il considère que le traitement de données à caractère

personnel le concernant constitue une violation des dispositions légales


8.6. Réclamation et médiation


En cas de désaccord sur l’application des garanties, les bénéficiaires peuvent contacter le Service

Consommateur d’ASSURIMA par courrier au 118 avenue de Paris - CS 40 000 - 79 033 Niort Cedex 9

ou par courriel depuis le site www.ima.eu, Réclamations.

Si, après examen de la réclamation, le désaccord persiste, les bénéficiaires peuvent saisir le

Médiateur de l’Assurance par mail à l’adresse suivante : www.mediation-assurance.org ou par

courrier à l'adresse suivante : La Médiation de l’Assurance - TSA 50110 - 75441 PARIS CEDEX 09. La

demande auprès du médiateur doit être introduite dans le délai d’un an à compter de la

réclamation écrite.